H: 0,87 m L: 1,29 m prof: 0,55 m

Console en bois doré reposant sur quatre pieds cannelés ornés d’asperges et torsadés dans la partie inférieure.

La ceinture à motif d’entrelacs sur fond bleu est interrompue en son centre par un tablier saillant sculpté de rubans d’où partent des tores de feuilles de chêne et terminé par des fleurons de feuilles d’acanthe. Du tablier partent des tores de feuilles de chêne retombant sur les pieds.

Les carrés de pieds sont sculptés de macarons.

Dessus en onyx rubané d’Algérie avec une bordure en marbre jaune de Sienne.

Cette console néo-classique italienne  rappelle de par sa sculpture les ateliers de menuiserie piémontais, comme celui de Francesco Bolgié, fournisseurs des résidences royales et princières à Turin et ses environ.

Les pieds fuselés terminés par une spirale juste avant le bout de pied, le motif d’entrelacs ajourés sur un fond bleu, sont des éléments de sculpture très proche de ce que l’on peut observer sur certains meubles de cet ébéniste.

Son dessus en onyx serti d’un marbre jaune de Sienne lui confère un raffinement supplémentaire.

Catégories : meubles-sièges